Affaires Griveaux/Girard : une démission doit en appeler une autre !

Communiqué de Presse

Il n’est certainement pas agréable de devoir s’exprimer dans cette élection municipale sur des sujets aussi scabreux. Aimer Paris préfère de loin proposer aux Parisiens des politiques aptes à leur rendre le bonheur de vivre leur ville.

Les affaires Griveaux et Girard sont de durs retours de bâton pour ces donneurs de leçons. Et l'on peut se poser une question : qu’attend Christophe Girard pour démissionner lui-aussi ?

Les vidéos intimes de Benjamin Griveaux lui laissaient peu de choix autre que renoncer à sa candidature. Dont acte.

La République en Marche est une République en pleine dérive.

Mais plus graves encore sont les révélations au sujet des aides et interventions de Christophe Girard au bénéfice de Gabriel Matzneff.

Sauf que Girard tente de s’accrocher à son poste et à sa candidature, aidé en cela par une presse complaisante.

Le Parisien, propriété de Bernard Arnault longtemps employeur de Girard, ouvre grand ses colonnes aux justifications filandreuses de l’adjoint d’Hidalgo.

Tout se tient dans ce petit monde de corrompus.

Aimer Paris est décidément la seule alternative à la déliquescence de la politique parisienne.

Posts Récents
Archives