Laideur et destruction

03/12/2019

 

La Samaritaine ouvrira ses portes en 2020 après des années de travaux. La mode est au translucide, après la Canopée jaune pisse des Halles Griveaux-Unibail, Bernard Arnault, le soutien de Villani et Griveaux qui s’entend bien aussi avec Hidalgo, un vrai caméléon pour la défense de ses intérêts, va nous faire découvrir une façade de verre, bien éloignée de l’architecture Art Déco d’origine, et bien éloignée aussi de l’harmonie des immeubles qui l’entourent.

 

Notre-Dame-de-Paris voit s’opposer l’architecte des monuments historiques Philippe Villeneuve au Général Georgelin, qui lui dit carrément de fermer sa gueule et ajoute que lui et son équipe réfléchissent sereinement à un bon projet. Autrement dit, la flèche est détruite, tant mieux, on va la remplacer par un machin aux goûts de Monsieur et Madame Macron. Pour ceux qui se sont intéressés à la rénovation des salons de l’Elysée, on ne peut être qu’inquiet. C’est marrant d’ailleurs cette idée de confier un chantier de cathédrale à un militaire. Peut-être faudrait-il envoyer en opérations extérieures un contrôleur fiscal ? Il dirait aux militaires sous ses ordres de fermer leur gueule. 

 

Notre patrimoine historique et culturel est en grand danger, tant du fait d’Anne Hidalgo et son mauvais goût caractérisé, que de ces gens qui veulent enlaidir les bâtiments du passé au nom de la modernité.

 

Ne parlons même pas du mobilier urbain : on a le droit de ne pas aimer les fontaines Wallace, les kiosques à journaux et les colonnes Morris, mais comment peut-on aimer les « tulipes » pornographiques de Koons, les énormes cœurs rouges, les pots de fleurs bariolés (place Jeanne d’Arc), les fontaines lumineuses des Champs Elysées, et autres objets incongrus ? Comment peut-on trouver agréable les bancs de la place du Panthéon qui ressemblent à ceux des aires d’autoroute ?

 

Comment peut-on s’extasier devant des arbres entourés d’herbes folles, à l’intérieur d’une construction de bois approximative dont le bricoleur moyen aurait honte ?

 

Il est plus que temps de changer d’équipe municipale. Il y aura hélas beaucoup de choses à défaire, mais ce n’est pas irréversible. Pas totalement en tout cas.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload