LE RIDICULE EN MARCHE

14/10/2018

On ne se lasse pas des méthodes de notre Jupiter de salon. Nous savions qu’il avait lancé une radio trottoir pour demander aux Parisiens ce qu’ils voulaient que la future municipalité parisienne fasse pour eux. Démagogique, surréaliste, et prodigieusement stupide. Les adhérents du mouvement de tourneurs en rond qui se lancent dans la campagne parisienne sont censés y habiter et en connaître les problèmes, ou alors ils sont totalement hors-sol comme leur maître. De plus cela démontre une étroitesse d’esprit et une impossibilité de comprendre le rôle du Maire d’une grande métropole internationale comme Paris, qui ne se gère pas comme un chef-lieu de canton de 10.000 habitants. Le Maire doit être capable non seulement de gérer le quotidien, mais aussi d’avoir une vision claire et un projet capable d’inscrire sa ville dans la modernité et d’assurer de lui conserver sa place de grande capitale.

 

Mais il faut ajouter à cette stupidité crasse une malhonnêteté et une indécence qui emplafonnent les limites du ridicule.

 

Hier samedi des riverains du 19e arrondissement, et en particulier des employés du MK2, ont essayé d’organiser un rassemblement place de la Victoire de Stalingrad. Avertis par un tweet vendredi soir, Aimer Paris s’est mobilisé et a réussi à faire venir en urgence une quinzaine de personnes. Nous étions les seuls membres d’association ou de parti à connotation politique présents sur les lieux.

 

 Or ce matin LaREM revendique l’organisation de ce rassemblement, avec à l’appui une photo de Bournazel, élu Macron compatible du 18e. Il s’agit évidemment d’une photo standard. Bournazel n’était pas là. Par ailleurs, si LaREM avait vraiment organisé cette action, on aurait pu espérer plus d’efficacité. Les organisateurs nous ont eux-mêmes avoués qu’ils avaient fait ça avec les moyens du bord et qu’ils étaient des amateurs. Ils étaient d’ailleurs trop peu nombreux.

 

Quand on sait que Monsieur Macron dispose de tous les pouvoirs de police et de justice, quel culot, alors qu’il ne s’est jamais préoccupé de la sécurité des Français, à qui il préfère des migrants et des islamistes, quel culot de venir revendiquer la participation à ce genre de rassemblement.

Quand on sait que Monsieur Macron a appelé à accueillir des migrants en masse, et que son alter-égale en traîtrise, Anne Hidalgo, a tout fait pour les faire venir à Paris ; que cette dernière avec l’assentiment de la préfecture préfère encourager les camés que de les soigner, comment les disciples de Macron pourraient-ils décemment ne serait-ce que poser un orteil dans une telle manifestation ? On sait que l’amour-propre n’est pas leur fort, malgré le narcissisme exacerbé du Maître, mais tout de même !

 

Alors comment LaREM ose-t-il revendiquer quoi que ce soit ? Et aussi, pourquoi la presse était-elle sur les lieux ? France 3 a d’ailleurs commencé à interviewer Serge Federbusch, et dès qu’il s’est présenté, la journaliste a senti qu’elle commettait une bévue et s’est débrouillée pour couper. Qu’importe, d’autres journalistes étaient là, et nous-mêmes avons réalisé une vidéo.

 

Puisque j’étais sur place, je vais vous l’expliquer :

Lorsque nous sommes arrivés sur la place, elle était totalement occupée par une manifestation LGBT, parfaitement organisée, celle-là, encadrée par des voitures et camionnettes de police. Les organisateurs avaient une tribune, des porte-voix, des camionnettes, des banderoles etc. Et bien sûr la presse était là. On peut raisonnablement penser qu’une poignée de militants LaREM s’y trouvaient. Lorsque les manifestants sont partis, le petit groupe de riverains qui avaient organisé leur rassemblement s’est enfin trouvé à découvert, et c’est là que les LaREM de service et les journalistes présents se sont aperçus de leur présence et que ces derniers sont venus, poussés par la curiosíté. Or si LaREM il y avait, c’était à titre personnel et non officiel, la Macronie n’allait pas se mouiller officiellement. Progressistes, oui, mais discrètement tout de même, on ne sait jamais. Les affichages étranges de Jupiter avec des personnages outrancièrement bodybuildés sont déjà assez gênants sans en rajouter ...

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload