Annepocalypse now !

10/07/2018

 

Comme emportée par un élan auto-destructeur, carburant à la démagogie et à la com', Hidalgo a décidé de lancer concomitamment dix projets qui vont semer pagaille et chaos à Paris.

 

Elle scelle ainsi son sort politique mais, malheureusement, elle va porter une atteinte grave au paysage urbain parisien.

 

Il faudra au plus vite, dès 2020, lancer un audit de ces "aménagements" et supprimer tous ceux qui dysfonctionnement ou enlaidissent Paris.

 

Première à y passer en juillet, la place de la Nation. La chaussée y sera brutalement réduite de huit à quatre voies. Suivront, dans le désordre au sens premier du terme, la création d'une presqu'île (sic) sur la place de la Bastille, une piste cyclable à double-sens sur les Champs-Elysées, un chamboule tout rue Lecourbe. Tout cela sera, prétend Hidalgo, "sans grand impact sur la circulation" !!!
 
Une autre piste longera les quais de la Seine, d'Issy-les-Moulineaux jusqu'à Ivry ajoutant au chaos actuel quai d'Austerlitz avant que les quais de la Tournelle et de Montebello n'y passent. Le Nord de Paris sera à nouveau martyrisé entre Barbès et Stalingrad, le boulevard de La Chapelle ne comprendra plus qu'une seule voie et l'avenue de Flandre sera elle-aussi touchée. La place du Panthéon est actuellement transformée en espace à pique-nique dotée d'un mobilier urbain bas de gamme.

 

Pour finir, la rue de Rivoli sera elle-aussi totalement obstruée de séparateurs supplémentaires.

 

Ces travaux menés de front, sans aucune anticipation de leurs effets conjugués et cumulatifs, seront comme un coup de poignard dans le coeur battant de la circulation parisienne.

 

Le monde fantasmé d'Hidalgo et Najdowski où tous se déplacent à vélo n'est que la traduction de la mentalité étriquée des petits politiciens qui s'en nourissent.

 

Bref, ce sera l'apothéose de la déraison, du non-sens d'une idéologie dévoyée à seule fin de masquer le vide de leurs conceptions urbaines.


Elle les entraînera par le fond.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload