Hidalgo : chroniques de la soumission

01/06/2018

 

Comme nous l’avions prévu dans un très récent reportage réalisé avec TV Libertés, la mairie de paris va commencer à installer des clandestins dans le bois de Boulogne. Ce sera 170 au début mais d’autres viendront, attirés par des lieux où on pourra difficilement les localiser et les déloger pour leur appliquer les lois de la République française relatives au séjour sur notre territoire.

 

Il faut dire que, n’ayant que les expressions d’accueil inconditionnel et de refus des expulsions à la bouche, Anne Hidalgo a décidé de revêtir tous les oripeaux du discours gauchiste en la matière. Pas question pour le maire de Paris de faire respecter le droit, on se croirait à Grenoble, ville gérée par les Verts les immigrationnistes les plus dogmatiques en la matière !

 

A quand la médaille de vermeil de la ville de Paris décernée à Cédric Herrou, le demi-lettré qui égaye les plateaux télé et le festival de Cannes de sa pensée ébahie sur le sujet ?

 

Mais cela va désormais encore plus loin. Les associations qui travaillent avec la mairie l’ont annoncé haut et fort : les coutumes de ces clandestins seront respectées et ils seront bichonnés. Ainsi, les repas subventionnés par le contribuable français qui vont leur être donnés pour un temps indéterminé s’adapteront aux règles du ramadan !

 

Laïcité bafouée, argent dilapidé, droit du séjour enterré : bravo Hidalgo !

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload