[Communiqué de presse] Votation de Mme Hidalgo sur le nouveau “Plan climat” de Paris : l’association Aimer Paris appelle à voter “contre”

21/05/2018

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE]

Votation de Mme Hidalgo sur le nouveau “Plan climat” de Paris : l’association Aimer Paris appelle à voter “contre” l’instrumentalisation des enjeux environnementaux et le travail de sape de la démocratie représentative

 

Mme Hidalgo a annoncé dans la presse ce dimanche 20 mai l’organisation - du samedi 26 mai au dimanche 3 juin - d’une “grande votation citoyenne” sur le Plan Climat.

 

Cinq jours ouvrés pour un débat avant un vote : jamais la démocratie participative n’a été aussi précipitée et tournée en dérision par ses promoteurs mêmes !

 

Ce nouveau “Plan Climat” de Paris a pourtant déjà fait l’objet de deux adoptions en Conseil de Paris : une adoption “provisoire” en novembre 2017 puis une adoption “définitive” en mars 2018 tenant compte de la consultation des Parisiens organisée entre-temps en janvier et février.

 

L’organisation de cette votation n’a donc aucune valeur juridique : il ne s’agit pas d’un “référendum local” au sens du code général des collectivités territoriales (articles L.O. 1112-1 et suivants) puisque la décision a déjà été prise par le Conseil de Paris après consultation des Parisiens. A la différence des “votations” suisses, son résultat n’aura pas de valeur contraignante.

 

L’organisation de cette votation n’a pas davantage de valeur politique puisque le nouveau Plan Climat a été adopté à deux reprises par le Conseil de Paris, dont l’une en mars à l’unanimité.

 

Pourquoi dès lors une telle opération ?

 

“Aimer Paris” ne s’attardera pas sur l’intérêt bien compris de la Maire sortante à l’organisation d’une opération de collecte massive de données personnelles des Parisiens à 21 mois de la prochaine échéance électorale.

 

Le faux-nez démocratique de l’organisation de cette votation dissimule en fait mal le pari de Mme Hidalgo en termes de communication.

 

La question - “Je soutiens le Plan climat air énergie”, “oui” ou “non” ? - est libellée de sorte que la réponse probablement positive puisse lui être politiquement bénéfique au moment même où nombre de ses politiques municipales se révèlent des fiascos - propreté, nouveau Vélib, municipalisation du contrôle du stationnement, contrat publicitaire Decaux, etc. Il eût été plus instructif d’interroger les Parisiens sur les décisions de la Mairie de Paris en matière de propreté et de mobilité …

 

En instrumentalisant ainsi le vote des Parisiens à des fins de relégitimitation politique préélectorale, Mme Hidalgo dessert tout à la fois les enjeux environnementaux et la démocratie représentative locale.

 

C’est pourquoi l’association Aimer Paris, sachant que le Plan Climat a déjà été formellement adopté, appelle tous les Parisiens à voter massivement “non” à cette pseudo-votation qui n’en a que le nom.

 

Serge Federbusch, Président de l’association Aimer Paris

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents

01/01/2020

Please reload

Archives
Please reload