Elisabeth Faure Viard

 

"I - Je suis...

 

Elisabeth Faure Viard, parisienne de souche (ayant mes racines dans l'Ile de la Cité), pasionaria qui veut le meilleur pour tous, fan de politique (pour le bien commun) et d'info (pour la vérité), et fan de plein d'autres choses (art, naturopathie, montagne, etc, etc.)

Accessoirement notaire par accident, et repentie.  

II - J'aime, je n'aime pas, j'aimerais à Paris.

 

A. J'aime.

- La plus belle ville du monde, ou l'une des plus belles.

- Qu'il y ait TOUT à Paris, avec quantité et qualité à la clef, et le top du top dans dans tous les domaines (culture, médecine, enseignement, alimentation et restauration, magasins / "marchandises" et services de toutes sortes, etc, etc.)

 

B. J'aime moins.

- Tout ce qui entrave la circulation des véhicules, rendant celle-ci infernale et aggravant la pollution.

- La saleté des rues.

- Le mauvais entretien d'édifices (cultuels notamment) et de parcs.

- L'accueil irresponsable de flots de migrants, avec les problèmes que cela génère, dont ceux, par ex., de La Chapelle Pajol, rendu invivable en particulier pour les femmes.

- Le déficit monumental.

- L'accueil des J.O.

- Et tous les maux dus, comme les problèmes susvisés, à Hidalgo et aux "points forts" de celle-ci, dont incompétence, idéologie, gabegie, mépris de la démocratie, etc.

 

C. J'aimerais.

- L'éviction des maux évoqués dans "J'aime moins", qui suppose un maire qui ne soit ni Hidalgo ni clone d'Hidalgo (clone socialiste ou macroniste).

- Moins de pollution électromagnétique.

- La mise sous cloche du périph.

- Moins de bruit.